Archives Mensuelles: novembre 2017

Plonger dans les méandres de l’écriture…

Par défaut

Plonger dans les méandres de l’écriture, dans le quotidien d’un auteur. Rencontrer des hommes et des femmes qui nous racontent le monde au travers de leurs yeux, grâce à leur voix. Celle qu’on n’entend pas. La voix de l’auteur. Écrire des textes qui portent notre voix, c’est un cadeau communicationnel très précieux. On s’est créé, l’Homme s’est créé un système qui communique le savoir et l’histoire au travers des années, des siècles, des millénaires. Aucune autre invention n’est aussi essentielle. Essayons d’imaginer le monde sans écriture. Un instant… Allons!

Par chance, l’homme en prend soin! Il a créé une façon de coder la langue pour qu’on ait de quoi la rendre vivante par écrit, la décrire, l’amener à nous révéler tous ses secrets. 

Elle est mouvante, la langue. Elle se lance à l’aventure, flirte avec d’autres cultures, se fait des balades outre-mer à la vitesse de l’éclair, s’estropie pour courir plus vite. Elle grandit, évolue. Chaque année, de nouveaux mots entrent dans le code de la langue. Elle se programme, se met à jour, et on continue à en étudier la vague, les migrations. 

On la voit se balader en ligne sous de nombreux atours. 

« Qui se cache derrière les propos? Comment se l’imagine-t-on en se fiant à ses mots écrits? »

Comme si l’écriture, en ligne ou non, était un reflet, une extension de soi…

Qui veut-on être? C’est une longue route, se connaitre. Écrire aide à se découvrir, à se comprendre.

Écrire, c’est un geste authentique qui permet de partager. Reconnaissons-nous! Faisons entendre nos voix et faisons-le bien, de mieux en mieux, en suivant la vague de notre langue.

Et en septembre avec un certain nombre de nos élèves…

 » Cette année, je vais vous partager les découvertes que j’ai faites sur notre langue belle, et vous allez pouvoir essayer des techniques d’auteurs et voir ce qu’elles vous permettent de faire mieux, un peu, chaque fois. »

Personnalisons…

« Il y aura beaucoup de moments où tu devras prendre tes propres décisions au regard de ton texte. Ces choix te reviennent. Tu es l’auteur. Je pourrai te guider, te montrer des techniques, te faire des propositions mais, au final, c’est toi le capitaine de ton navire!

Parfois, tu voudras que je te dise comment faire, eu je ne saurai peut-être pas. Alors, tu pourras te tourner vers d’autres auteurs, ceux de la classe et ceux des livres de notre bibliothèque.

Ce que je souhaite par-dessus tout, c’est que tu aies confiance quand tu prends ton crayon. Confiant comme Lucky Luke. Et que tu dégaines plus vite que ton ombre!

Tu écriras pour réfléchir et réfléchir encore, pour explorer les divers chemins et préciser le tien.

Je souhaite que tu te surprennes, que tu vois tout le chemin que tu parcours en tant qu’auteur.

Je souhaite que tu t’amuses avec les mots.

Je souhaite que tu t’offres le plaisir d’écrire, et de lire d’autres auteurs, encore et encore!

Que tu évolues grâce aussi à tes partenaires.

Je souhaite qu’on apprenne ensemble. Montre-moi. Partageons.

Fais-moi confiance! J’ai quelques années derrière la cravate. Des années à aimer notre langue. À la tatouer sur une feuille ou un écran, à en imprégner mes yeux et à la chuchoter ou la hurler. 

Je l’ai étudiée et décortiquée. J’en ai craqué le code en bonne partie!

Je me suis intéressée à des questions comme:

– Pourquoi certains auteurs sont-ils aussi géniaux? Comment font-ils?

– Qu’est-ce que ça change si on ne suit pas les règles?

– D’ où viennent les idées?

Bref, bienvenue dans ma classe-atelier! »

Et pour vous, qu’est-ce qu’écrire?

Publicités