J’écouterais sa voix jusqu’à ce que mon amour artistique intarissable se tarisse…

Par défaut

Oh what a night avec Richard, the one and only!

Desjardins est complet.

Il est un canal de vie et sait faire vibrer jusqu’aux dernières particules d’un corps en propulsant cette force par le sol dans lequel il est ancré solidement ; par les airs où il fait virevolter des mots ficelés tantôt de fils de soie, tantôt de corde de jute, mais toujours soutenus par cette voix unique à la texture rocailleuse qui pourtant sonne le velours; par ses musiciens tout aussi talentueux les uns que les autres et par sa présence plus là que là.

Il a arrêté le temps.

Il a, au coin d’un sourire, fait couler une larme seule.

Il a rempli la salle, l’air, la terre, les coeurs, le mien.

Je ne pouvais pas simplement chuchotter tout ça sur un bout de papier, J’avais besoin de le crier!

C’est un amour artistique indéniable! Ouf!

Je tairai le contenu détaillé du « pacing », vous le laisserai découvrir…

Quelques parcelles:

– « […] me promener orné de toi. »

– « S’ils veulent nous empêcher de rêver, on va les empêcher de dormir. »

– « On traverse la frontière, de l’autre bord, on tombe dans le ciel. »

Jenny

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s