Les réseaux sociaux et le deuil

Par défaut

Ce matin, l’école apprenait le décès d’un de ses élèves, d’un de mes élèves…

Ce soir, sur Internet, une nouvelle page Facebook en son honneur était créée.

Cette page compte déjà 78 abonnés qui y inscrivent ou qui y lisent des pensées et des mots d’encouragement.
C’est donc dire que, dans la vie de nos jeunes, ce type de moyen d’expression fait partie intégrante de leurs moeurs. Ils s’en servent pour communiquer, pour se tenir au courant, pour se supporter, et ce, peu importe les raisons…
C’est ça la réalité.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s